EDITORIAL

Le CIL, Comité d’intérêt local « La Croix-Rousse n’est pas à vendre »

 

Origine.

La « Croix-Rousse n’est pas à vendre » est une association régie par la loi de 1901, créée au mois de mai 1989, à une époque où débutait une vague de constructions sans précédent depuis longtemps. C’est en réaction à ce phénomène qu’elle a vu le jour. Après s’être intéressée essentiellement aux problèmes d’urbanisme, elle a étendu son domaine d’action à tous les problèmes qui se posent sur le plateau de la Croix-Rousse.

En 1999, pour avoir plus de poids, et étant donné que bon nombre de décisions se prennent à un échelon plus élevé que l’arrondissement, elle a décidé d’adhérer à l’UCIL (Union des Comités d’intérêts locaux).

Ses objectifs

Dans les statuts de l’association il est écrit qu’elle se déclare indépendante de tout parti politique ainsi que de tout mouvement philosophique ou religieux. Elle a le souci de l’intérêt général des croix-roussiens. Son ambition est de relayer un point de vue citoyen, c’est à dire des usagers du cadre de vie.

L’association a pour habitude de répondre aux sollicitations qui provenant de la mairie d’arrondissement, qu’il s’agisse de propositions d’information, de consultation ou de concertation. A ce titre nous avons contribué au PLU-H et à la révision N°3 ou à la concertation sur le boulevard. Par ailleurs elle informe régulièrement les élus sur tous les dysfonctionnements constatés sur le terrain.

Principaux domaines de préoccupation.

Il n’est pas possible de décrire ici tous les domaines qui préoccupent l’association, néanmoins voici quatre domaines qui nous tiennent à cœur :

Urbanisme

Avec presque 36 000 habitants et 11500 habitants au km2 le 4ème arrondissement est un arrondissement dense. Et si nous enlevons les « balmes » inconstructibles aujourd’hui alors la densité km2/habitant est encore bien plus élevée.

Notre arrondissement subit depuis plus de 10 ans une urbanisation galopante. Les constructions d’immeubles se sont multipliées. Le quartier historique, à l’Est, est assiégé par les promoteurs. Les « dents creuses » disparaissent au fur et à mesure au profit d’immeubles de plus en plus haut.

Malgré cela la population a diminué en 10 ans. Le coût des logements n’a cessé d’augmenter. Et cela va continuer ! Pourtant nous savons qu’une meilleure répartition des emplois et de l’habitat notamment dans les villes moyennes qui ne cessent « d’être désertées » serait une solution.

Espace Verts et de pratiques physiques, Nature en ville et biodiversité

L’association tente, avec ses faibles moyens, de freiner la densification du quartier. Elle défend de manière acharnée tous les espaces de nature qu’ils soient publics ou privés et espère voir se réaliser une véritable trame verte allant de l’ouest à l’est du plateau. Elle souhaite que le PLU-H préserve et même augmente un certain nombre de m2 végétalisés (surface de pleine terre), protège les espaces végétalisés et boisés classés lors de toute construction nouvelle. Quelques très beaux arbres mériteraient d’être classés en « arbre remarquable » et donc acquérir un caractère quasi patrimonial.

Logement social.

L’association s’est prononcée dès l’origine en faveur de la mixité sociale. Cela implique la présence de logement social mais celui-ci doit être dispersé dans le reste du bâti afin de ne pas créer de ghetto et de zone d’exclusion.

Patrimoine et vie culturelle.

Depuis sa création l’association a été à l’origine de nombreuses conférences ayant pour thème l’histoire, la culture, la nature, le développement durable.

Elle a procédé à un recensement du patrimoine croix-roussien et fait valoir son point de vue lors d’atteintes à ce patrimoine.

Elle s’est toujours prononcée en faveur du maintien de la vogue, et nous demandons depuis très longtemps aux élus un apaisement de celle-ci par des aménagements, une meilleure organisation, etc.

Domaines d’implication actuels

L’association et l’union des CIL participent à l’ensemble des concertations qui vont s’étaler dans le temps. Ses membres sont membres des conseils de quartiers et s’impliquent également dans de nombreuses autres associations.

  • Révision du PLU-H
  • Participation au Conseil local de développement de la Métropole.
  • Création d’un cheminement vert, Rhône-Saône, inscrit à la Programmation Pluriannuelle d’Investissement.
  • Proposition de création de lieux végétalisés ou amélioration de ceux-ci
  • Le « Partage et l’apaisement de l’espace public pour le respect des libertés de chacun.

Et bien plus encore ….

En résumé, notre association est un lieu de dialogue et d’information qui permet de défendre les droits des habitants à participer à la planification urbaine, à protéger leur cadre de vie, à sauvegarder, valoriser et protéger leur patrimoine.

Rejoignez-nous en nombre et parlez-en autour de vous afin d’accroître, s’il en était besoin, notre crédibilité ou tout du moins l’écoute de nos élus pour sauvegarder la qualité architecturale, la qualité de vie (lumière, ambiance sonore, nature en ville) et les espaces publics, etc. de notre quartier.

Nous souhaitons que ce site internet soit un lien entre les habitants et les acteurs de la ville et de notre quartier. Ce site se veut une source d’enrichissement collectif et de construction de projets, de propositions même si la contradiction peut prendre sa place.

Sondage et questionnaire

Vous trouverez prochainement dans cette section :

  • Sondage
  • Questionnaire

Conseil de développement Lyon

Le Conseil de développement est une instance consultative, instituée à la Métropole par la délibération du 11 mai 2015, un lieu de dialogue et de réflexion pour construire collectivement des propositions sur les politiques publiques. Cette assemblée d'acteurs et...

Partenaires

Partenaires

Conseils de quartiers Lyon 4

CIL Lyon Métropole

Maison des canuts

Maison de l'environnement

Sites amis

Sites amis

L'air des Lyonnais.e.s

La Ferme de la Croix-Rousse

Petites Histoires de la Croix-Rousse

Soirie vivante

La soirie vivante