EDITO

EDITO

Une nouvelle municipalité, de nouvelles pratiques !

Lors de notre dernière rencontre, Fabienne CHAMOULAUD, Marie-Claude VALLEIX et moi-même, avec les élus, Rémi ZINCK et Aline GUITARD, adjointe à l’urbanisme,  nous avons échangé dans un climat détendu. Nous avons cru comprendre qu’ils souhaitaient agir pour mieux maîtriser la constructibilité et notamment par les leviers qu’ils peuvent directement contrôler à savoir les terrains et bâtiments appartenant aux collectivités locales : le Collège Maurice SCEVE, le club d’haltérophilie et les bâtiments du CCAS de la rue Hénon, etc. Ces terrains ne seraient plus vendus !

Nous nous rencontrerons régulièrement afin d’échanger sur différents sujets et permis de construire.

Des concertations élargies sont acquises pour le Collège Maurice Scève, le quartier Pernon et nous espérons bien concernant l’aménagement de la rue Hénon et du boulevard de la Croix-Rousse.

Les outils tels que « l’Office Foncier Solidaire » devrait également participer à la maîtrise des prix de l’immobilier. En effet, la ville ou ses organismes HLM achèteraient les terrains et resteraient donc propriétaire du terrain via cet OFS.  Les futurs acquéreurs n’achèteraient que le bâti. Accolé à un « Bail Réel Solidaire », ou BRS, ce bail de type nouveau, puisqu’il est générateur de droits réels immobiliers (usufruit, propriété, etc.) sur une très longue durée devrait permettre la location ou à l’accession à la propriété. Cela se rapproche des baux emphytéotiques avec une possibilité de transmission aux héritiers. Nous vous en dirons plus lors des mises en application.

Le PLU-H voté en 2019 est un héritage lourd. Il a diminué les espaces de pleine terre jusqu’à 10% alors qu’il était en moyenne de 30%. Les hauteurs constructibles ont également augmenté par exemple sur le Clos Savaron de 7m  à 10m, rue Hénon un nouveau bâtiment monte à 26m ! Et que dire des « dents creuses » ou des cœurs d’îlots notamment dans le quartier historique ! La surélévation par un étage dit « attique » devient presque une généralité !

Nous avons demandé une révision du PLU-H afin de faire évoluer un certain nombre de caractéristiques. Cela sera-t-il possible au moins partiellement ?  La volonté politique sera-t-elle là ?

Nous souhaitons que la concertation avec les habitants, ce qui inclut l’information préalable et transparence sur les projets, soit une constante de ce mandat. Nous serons comme toujours dans une démarche positive au service de l’intérêt des Croix-Roussiennes et Croix-Roussiens. Et en bon habitant de la colline nous porterons votre parole.

Sondage et questionnaire

Vous trouverez prochainement dans cette section :

  • Sondage
  • Questionnaire
ZONE DE RENCONTRE RUE DU MAIL

ZONE DE RENCONTRE RUE DU MAIL

La Croix Rousse n’est pas à vendre a été associée, avec les conseils de quartier et les associations de commerçants à une concertation, organisée par la Mairie du 4ème, sur le marquage de la nouvelle zone de rencontre de la rue du Mail. Qu’est-ce qu’une zone de...

Partenaires

Partenaires

Conseils de quartiers Lyon 4

CIL Lyon Métropole

Maison des canuts

Maison de l'environnement

Sites amis

Sites amis

L'air des Lyonnais.e.s

La Ferme de la Croix-Rousse

Petites Histoires de la Croix-Rousse

Soirie vivante

La soirie vivante

Aller à la barre d’outils